Écrire Malaisie. Le dessinateur politique Zulkiflee Anwar Ulhaque « Zunar » encourt 43 ans de prison.

AU 112/15, ASA 28/1692/2015, 8 juin 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 JUILLET 2015 Le dessinateur politique malaisien Zulkiflee Anwar Ulhaque, également connu sous son pseudonyme « Zunar », est poursuivi pour neuf chefs d’inculpation en vertu de la Loi relative à la sédition, un texte draconien, en raison de ses publications critiquant la justice sur Twitter. Une audience doit avoir lieu le 7 juillet. S’il était reconnu coupable des neuf charges retenues contre lui, il encourrait 43 ans d’emprisonnement. Zulkiflee Anwar Ulhaque, également connu sous son pseudonyme « Zunar », fait l’objet de neuf chefs d’inculpation en raison des messages qu’il a publiés sur Twitter le 10 février dans lesquels il critiquait la justice malaisienne après la condamnation du dirigeant de l’opposition Anwar Ibrahim à une peine de prison pour sodomie. Une audience doit avoir lieu le 7 juillet. Si le dessinateur était reconnu coupable à l’issue de son procès, il encourrait 43 ans d’emprisonnement. Il est poursuivi au titre de la Loi relative à la sédition, un texte datant de l’époque coloniale qui restreint la liberté d’expression sous prétexte de protéger la sécurité nationale et de prévenir les tensions ethniques et religieuses. Il a déjà été détenu à deux reprises en vertu de cette loi : en septembre 2010 pendant deux jours, puis à partir du 10 février 2015 pendant trois jours. Cinq de ses recueils de dessins ont été interdits par le gouvernement malaisien, qui affirme que leur contenu « nuit à l’ordre public ». Son bureau (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Fermez Guantánamo !

Cette prison de haute sécurité est devenue le symbole de violations massives de droits humains telles que la torture et les détentions illégales. Il est temps de la fermer : signez la pétition !