Écrire Malaisie. Le dessinateur politique Zulkiflee Anwar Ulhaque « Zunar » encourt 43 ans de prison.

AU 112/15, ASA 28/1692/2015, 8 juin 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 20 JUILLET 2015 Le dessinateur politique malaisien Zulkiflee Anwar Ulhaque, également connu sous son pseudonyme « Zunar », est poursuivi pour neuf chefs d’inculpation en vertu de la Loi relative à la sédition, un texte draconien, en raison de ses publications critiquant la justice sur Twitter. Une audience doit avoir lieu le 7 juillet. S’il était reconnu coupable des neuf charges retenues contre lui, il encourrait 43 ans d’emprisonnement. Zulkiflee Anwar Ulhaque, également connu sous son pseudonyme « Zunar », fait l’objet de neuf chefs d’inculpation en raison des messages qu’il a publiés sur Twitter le 10 février dans lesquels il critiquait la justice malaisienne après la condamnation du dirigeant de l’opposition Anwar Ibrahim à une peine de prison pour sodomie. Une audience doit avoir lieu le 7 juillet. Si le dessinateur était reconnu coupable à l’issue de son procès, il encourrait 43 ans d’emprisonnement. Il est poursuivi au titre de la Loi relative à la sédition, un texte datant de l’époque coloniale qui restreint la liberté d’expression sous prétexte de protéger la sécurité nationale et de prévenir les tensions ethniques et religieuses. Il a déjà été détenu à deux reprises en vertu de cette loi : en septembre 2010 pendant deux jours, puis à partir du 10 février 2015 pendant trois jours. Cinq de ses recueils de dessins ont été interdits par le gouvernement malaisien, qui affirme que leur contenu « nuit à l’ordre public ». Son bureau (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse