Écrire Vénézuela. Grève de la faim des membres de l’opposition détenus Leopoldo López et Daniel Ceballos.

Action complémentaire sur l’AU 33/14, AMR 53/1833/2015, 9 juin 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 JUILLET 2015 Daniel Ceballos et Leopoldo López, des personnalités politiques de l’opposition détenues arbitrairement au Venezuela depuis plus d’un an, observent actuellement une grève de la faim, d’où des craintes pour leur santé. Ils doivent être relâchés tous les deux, conformément aux recommandations du Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire. Daniel Ceballos et Leopoldo López, membres du parti d’opposition Volonté populaire détenus arbitrairement depuis mars et février 2014, respectivement, ont entamé une grève de la faim (ils n’ingèrent que des liquides) il y a deux semaines. Daniel Ceballos a commencé sa grève le 22 mai et Leopoldo López, le 24. Ces deux hommes réclament non seulement leur libération mais aussi celle des autres personnes qui, selon eux, sont détenues arbitrairement à la suite des manifestations pro- et antigouvernementales qui se sont déroulées dans tout le Venezuela entre février et juillet 2014. Ils demandent aussi qu’une date soit fixée pour les prochaines élections législatives, qui doivent se tenir dans la seconde moitié de l’année. Aucun élément crédible ne prouve que Daniel Ceballos et Leopoldo López aient commis les infractions dont ils sont accusés – parmi lesquelles figurent l’incitation à commettre une infraction, la rébellion et l’incendie volontaire dans le contexte des manifestations de 2014. En août 2014, le Groupe de travail des Nations unies sur la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.