Écrire Bahrein. Début du procès en appel de Zainab al Khawaja

Action complémentaire sur l’AU 306/14, MDE 11/1881/2015, 16 juin 2015 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 28 JUILLET 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’examen du recours formé contre la condamnation à trois ans de prison prononcée contre la militante bahreïnite Zainab Al Khawaja a commencé lundi 15 juin et a été ajourné jusqu’au 13 septembre. Si cette condamnation est confirmée, elle sera considérée comme une prisonnière d’opinion. Elle a été condamnée à cinq ans et un mois d’emprisonnement en tout. Le procès en appel contre la condamnation de Zainab Al Khawaja à trois ans de prison s’est ouvert le 15 juin devant la Haute Cour criminelle d’appel à Manama, la capitale, et a été ajourné jusqu’au 13 septembre. Elle n’était pas présente lors de cette audience. Elle a été condamnée le 4 décembre 2014 pour « outrage au roi », après avoir déchiré une photo du monarque tandis qu’elle comparaissait devant la Haute Cour criminelle d’appel pour deux affaires différentes en octobre de cette année. Elle avait acquitté une caution de 100 dinars bahreïnites (soit environ 253 euros) dans l’attente de son audience d’appel. Si sa peine est confirmée et appliquée, Amnesty International la considèrera comme une prisonnière d’opinion, détenue uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression. Zainab Al Khawaja a été condamnée le 2 juin à neuf mois de prison par un tribunal de première instance à Manama pour « outrage à représentant de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.