Écrire Colombie. Andrea Torres Bautista , menaces et agresses pour avoir tenté d’obtenir justice

Action complémentaire sur l’AU 116/15, AMR 23/1948/2015, 26 juin 2015 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 7 AOÛT 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Andrea Torres Bautista, avocate colombienne spécialisée dans les droits humains, a été menacée de violences sexuelles et de mort. Quelques jours avant, le fils d’une victime de disparition forcée qu’elle représente a été poignardé. Le 24 juin, Andrea Torres Bautista, une avocate travaillant pour l’organisation de défense des droits humains Fundación Nydia Erika Bautista (FNEB), qui représente des victimes de disparitions forcées, a reçu un appel téléphonique de menace. Un homme lui a dit : « [...] vous n’avez pas compris qu’il fallait arrêter de nous poser des problèmes, on va vous tuer, mais on va commencer par vous violer pour que vous respectiez les hommes » ([…] no entendió que deje de joder, le vamos a pegar una matada […] Pérou primero le pegamos una violada pa’ que respete a los hombres). Le 20 juin, Jhon Alexander Holguín Ramírez a été poignardé et emmené dans un hôpital de la commune de Tuluá (département du Casanare). C’est le fils de James Holguín, victime d’une disparition forcée aux côtés de quatre autres hommes le 16 août 2003 à Monterrey (département du Casanare). Cet acte a été orchestré par des paramilitaires agissant avec la complicité de la police. La mère de Jhon Alexander, Jacqueline Ramírez, témoin de ces disparitions forcées (connues sous le nom d’« affaire de La (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.