Écrire Chine. Des dizaines d’avocats pris pour cible

Action complémentaire sur l’AU 157/15, ASA 17/2076/2015, 13 juillet 2015 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 24 AOÛT 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Au moins 24 militants et avocats spécialistes des droits humains ont été arrêtés ou ont disparu dans le cadre d’une répression sans précédent à travers la Chine. Bien plus ont été interrogés par la police et au moins trois cabinets d’avocats ont été fouillés. Tôt dans la matinée du 9 juillet 2015, l’avocate spécialiste des droits humains Wang Yu a disparu après avoir envoyé des messages à des amis, dans lesquels elle leur disait que le courant avait été coupé et que des gens essayaient d’entrer chez elle. Par la suite, de nombreuses sources ont fait état d’avocats pris pour cible dans tout le pays, y compris à Pékin, Shanghai et Guangzhou (Canton). Parmi les personnes disparues figurent les éminents avocats spécialistes des droits humains Zhou Shifeng, Sui Muqing et Li Heping. Le 12 juillet dernier, un article a été publié dans Le Quotidien du Peuple (journal officiel du Parti communiste chinois), dans lequel il était marqué que le ministère de la Sécurité publique avait lancé une opération visant à éliminer une « importante bande criminelle » qui faisait appel aux services du cabinet d’avocats Fengrui, à Pékin, pour attirer l’attention sur des « affaires sensibles ». L’article indiquait également exposer les « graves dommages » causés à la société par un groupe d’avocats « de défense des droits (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.