Écrire Thaïlande. Des manifestants ont été libérés mais devront comparaître devant un tribunal

Action complémentaire sur l’AU 136/15 ASA 39/2066/2015, 10 juillet 2015 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 21 AOÛT 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Quatorze étudiants et jeunes militants incarcérés à la suite de manifestations pacifiques ont été libérés. Ils doivent comparaître devant un tribunal militaire avec deux autres étudiants libérés sous caution. Quatorze étudiants et jeunes militants ont été libérés le 8 juillet 2015 en Thaïlande. Le tribunal militaire de Bangkok avait rejeté la veille une demande de la police, qui souhaitait les maintenir en détention 12 jours supplémentaires. Le tribunal a déclaré qu’un maintien en détention pourrait limiter la capacité des étudiants à préparer leur défense. Ces jeunes gens pourraient être jugés par un tribunal militaire, avec deux autres étudiants, pour avoir participé à des manifestations pacifiques. S’ils venaient à être emprisonnés, ils seraient considérés comme des prisonniers d’opinion. Le 22 mai, date anniversaire du coup d’État militaire de 2014, ces étudiants avaient participé à deux manifestations pacifiques organisées dans le centre de Bangkok et à Khon Kaen, une ville du nord-est du pays. Officiellement convoqués par la police, ils ont organisé deux autres manifestations pacifiques à Bangkok, les 24 et 25 juin. La première a eu lieu devant un poste de police. Les étudiants, qui affirment avoir été agressés par des policiers en uniforme et en civil lors de la manifestation du 22 mai à Bangkok, ont (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !