Écrire Emirats Arabes Unis. Le procès du blogueur omanais Muawiya al Ruwahi, est confirmé

Action complémentaire sur l’AU 64/15, MDE 25/2123/2015, 20 juillet 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 AOÛT 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. L’écrivain et blogueur omanais Muawiya al Ruwahi a été transféré dans une prison d’Abou Dhabi, et il doit être jugé le 14 septembre devant la chambre de la Sûreté de l’État de la Cour suprême fédérale. Le blogueur et écrivain omanais Muawiya al Ruwahi (ou al Rawahi), 31 ans, a été transféré à la prison d’al Wathba, à Abou Dhabi, vers la fin mai, et son dossier a été transmis à la chambre de la Sûreté de l’État de la Cour suprême fédérale. Son procès doit s’ouvrir le 14 septembre. On ignore encore quelles accusations sont portées à son encontre, et quels sont les motifs précis de sa détention et de sa comparution en justice. Le père de Muawiya al Ruwahi a indiqué sur sa page Facebook que son fils, qui souffre de troubles bipolaires, a reçu la visite de diplomates omanais et du procureur général le 11 juin. Les diplomates ont été autorisés à s’entretenir avec lui en privé. Depuis qu’il a été arrêté le 23 février 2015, alors qu’il entrait aux Émirats arabes unis depuis Oman, Muawiya al Ruwahi a pu téléphoner à ses proches à plusieurs reprises. Il a passé son premier appel un mois après son arrestation, pour leur demander de lui trouver un avocat. Muawiya al Ruwahi a déclaré à sa famille qu’il avait reçu son traitement régulièrement depuis son arrestation et que les autorités émiriennes avaient connaissance de ses problèmes de (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.