Écrire Gambie. Le directeur d’une radio, Alagie Abdoulaye Ceesay, arrêté de nouveau et détenu au secret .

Action complémentaire sur l’AU 156/15, AFR 27/2155/2015, 24 juillet 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 SEPTEMBRE 2015 Le 17 juillet, Alagie Abdoulaye Ceesay, le directeur de Teranga FM, station de radio gambienne indépendante, a été arrêté de nouveau par les forces de sécurité gambiennes. Il avait déjà été enlevé et relâché ce mois-ci. Depuis lors, il est détenu au secret sans possibilité d’entrer en contact avec un avocat ou sa famille. Le 17 juillet, après avoir célébré la fête musulmane de l’Aïd al Fitr, qui marque la fin du ramadan, Alagie Abdoulaye Ceesay a demandé à un ami de le conduire dans la ville de Latrikunda German, où il devait rencontrer un autre ami. Lorsqu’il est arrivé en ville, il a demandé à son ami de l’attendre dans la voiture. Une demi-heure plus tard, ne le voyant pas revenir, celui-ci a décidé de l’appeler mais son téléphone était éteint. Il est parti. Le 20 juillet, des membres de la famille d’Alagie Abdoulaye Ceesay se sont rendus dans plusieurs postes de police proches de son domicile car ils n’avaient pas pu le joindre de tout le weekend. Il ne s’y trouvait pas. Selon un témoin oculaire, Alagie Abdoulaye Ceesay a été ramené à son domicile à Sinchu Alagie, dans la région de West Coast, le 20 juillet vers 16 heures. Il était accompagné de deux hommes de l’Agence nationale de renseignement (NIA), les services secrets gambiens. Ceux-ci ont effectué une perquisition et sont repartis quelques minutes après dans une voiture qui les attendait dehors. Selon des informations fiables, Alagie (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.