Écrire Turkménistan. Un journaliste indépendant a disparu (Saparmamed Nepeskuliev)

AU 174/15 – EUR 61/2229/2015 – 6 août 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 17 SEPTEMBRE 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le journaliste indépendant Saparmamed Nepeskouliev a disparu et il semblerait qu’il soit détenu au secret par les autorités turkmènes depuis un mois. Il est probable qu’il ait été arrêté et placé en détention en raison de son travail de journaliste indépendant. Il risque d’être victime d’actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements et de faire l’objet d’un procès inique. Saparmamed Nepeskouliev a disparu le 7 juillet dans la ville de Turkmenbachi, alors qu’il retournait à Balkanabad, la ville où il vit. Il était en déplacement pour réunir des informations et des photos dans le cadre de son travail de journaliste indépendant pour Alternative News Turkmenistan (ATN) et la branche turkmène de Radio Free Europe / Radio Liberty. Ces deux média sont interdits au Turkménistan. Saparmamed Nepeskouliev avait appelé sa famille pour dire qu’il serait de retour à Balkanabad à 16 heures le 7 juillet, mais il n’est jamais arrivé. La famille de Saparmamed Nepeskouliev aurait appris plus tard qu’il avait été arrêté par la police parce qu’il était en possession de comprimés contenant des stupéfiants (vraisemblablement du Tramadol, un médicament vendu sur ordonnance) et qu’il était détenu dans le village d’Akdash. Sa famille a voulu lui rendre visite en détention, mais n’y a pas été autorisée. Saparmamed Nepeskouliev n’a pas (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.