Écrire Behnoud Shojaee (h), mineur délinquant, 20 ans

MDE 13/065/2008 - AU 114/08 Behnoud Shojaee risque d’être exécuté très prochainement pour un meurtre commis alors qu’il était âgé de dix-sept ans, bien que l’Iran soit partie à la Convention relative aux droits de l’enfant et à d’autres traités internationaux interdisant expressément l’exécution de mineurs délinquants. L’Unité d’application des peines a programmé son exécution le 7 mai 2008 à 5 h 00 du matin. Le 18 juin 2005, Behnoud Shojaee, alors âgé de dix-sept ans, est intervenu pour mettre fin à une bagarre entre son ami Hesam et un autre garçon répondant au nom d’Omid à Park-e-Vanak, à Téhéran. Behnoud Shojaee a réussi à séparer les deux garçons, mais Omid l’a ensuite insulté, s’est retourné contre lui et l’a menacé d’un couteau. Tandis qu’ils se battaient, Behnoud Shojaee a ramassé un bout de verre sur le sol et l’a planté une fois dans la poitrine d’Omid, avant de prendre la fuite. Behnoud Shojaee a été condamné à mort à titre de qisas (« réparation ») par la 74e chambre du tribunal pénal de Téhéran, le 2 octobre 2006. Au cours de son procès, on ne lui a pas fourni d’avocat, si bien qu’il a dû lui-même formuler une demande écrite en vue du réexamen de son cas et d’un nouveau procès. D’après l’avocat qui a récemment pris l’affaire en main, Behnoud Shojaee a maintenu tout au long de son procès qu’il n’avait frappé Omid qu’une seule fois, alors que le rapport d’autopsie indiquait que la victime était morte des suites de plusieurs blessures. Ses déclarations n’ont jamais fait l’objet d’investigations et sa peine a été confirmée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.