Écrire Soudan. Huit étudiantes libérées, Ferdous Al Toum risque la flagellation

Action complémentaire sur l’AU 151/15, AFR 54/2302/2015 – 21 août 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 2 OCTOBRE 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus Ferdous Al Toum a été condamnée à 20 coups de fouet et à une amende. Elle a fait appel de son jugement. Rehab Omer Kakoum a été condamnée à une lourde amende et a également fait appel de la décision. Les procès de huit des 10 étudiantes chrétiennes inculpées de « tenue indécente » se sont terminés. Les affaires concernant les 10 étudiantes chrétiennes inculpées de « tenue indécente » au titre de l’article 152 du Code pénal soudanais de 1991 ont été examinées par la justice entre juillet et août 2015. Huit des étudiantes ont été déclarées non coupables ou condamnées à une amende, alors que deux autres ont fait appel de leur jugement. Ferdous Al Toum a été condamnée à 20 coups de fouet et à une amende de 500 livres soudanaises le 16 août. Rehab Omer Kakoum a été condamnée à une amende de 500 livres soudanaises le 14 août au titre de l’article 152 du Code pénal. Les deux étudiantes ont fait appel de leur jugement par l’intermédiaire de leurs avocats, mais aucune date n’a pour l’instant été fixée pour leurs procès en appel. Hala Ibrahim (15 ans) a été déclarée non coupable le 12 août. Ishraga James, Mawaheb Suleiman et Inas Mohammed ont également été déclarées non coupables le 12 août. Nasra Omer, Wigdan Abdalla et Uthan Omer ont été condamnées le même jour à une amende de 50 livres soudanaises chacune. Seema Ali Osman a été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir