Écrire Myanmar. Il faut libérer le prisonnier d’opinion Nandar Sitt Aung

AU 204/15, ASA 16/2484/2015, 22 septembre 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 8 NOVEMBRE 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le syndicaliste étudiant Nandar Sitt Aung est détenu en raison du rôle qu’il a joué dans l’organisation de manifestations étudiantes au Myanmar. Il encourt 15 ans et six mois d’emprisonnement. Cet homme est un prisonnier d’opinion. Nandar Sitt Aung est un membre éminent de la Fédération des syndicats étudiants de Birmanie (ABFSU), l’un des principaux syndicats étudiants du Myanmar. Il a été arrêté le 27 mars lors d’une manifestation pacifique dont les participants réclamaient la libération des étudiants interpellés pendant une opération de répression policière, le 10 mars. Il est jugé actuellement dans le cadre de deux affaires pénales pour son rôle dans les manifestations étudiantes de février et mars 2015. La première affaire est examinée par le tribunal du district de Tharawaddy (région de Bago), dans le centre du Myanmar. Nandar Sitt Aung a été inculpé – aux côtés de dizaines d’autres manifestants étudiants – en raison de sa participation aux manifestations contre la Loi relative à l’éducation nationale qui, selon les étudiants, limite les libertés académiques. Les manifestations ont débuté en février dans différentes parties du pays et se sont achevées le 10 mars dans la ville de Letpadan, après que la police a dispersé violemment les manifestants. Nandar Sitt Aung ne se trouvait pas à Letpadan ce jour-là. Cependant, il (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse