Écrire Egypte. Le recours en appel de plusieurs journalistes sera examiné en Octobre

AU 203/15, MDE 12/2485/2015, 22 septembre 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 3 NOVEMBRE 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le recours en appel de quatorze journalistes condamnés à la réclusion à perpétuité et d’un journaliste condamné à mort au terme d’un procès inique sera examiné le 1er octobre. Ils ont été condamnés pour des accusations motivées par des considérations politiques, notamment pour « diffusion de fausses informations ». Le 11 avril, un tribunal pénal du Caire a condamné 14 journalistes à la prison à perpétuité (25 ans) pour « diffusion de fausses informations », ce qui n’est pas considéré comme une infraction pénale au titre du droit international, et pour « incitation à la violence contre les forces de sécurité ayant mené à des attaques contre les institutions de l’État ». Le tribunal a condamné un autre journaliste à mort pour avoir « créé des comités visant à diffuser de fausses informations sur la situation du pays » et pour avoir « dirigé et financé un groupe interdit » (les Frères musulmans). Les 15 hommes faisaient partie d’un groupe de 51 personnes accusées d’avoir organisé une « salle des opérations » pendant le sit-in de la place Rabaa al Adawiya au Caire auquel des responsables des Frères musulmans avaient participé. Le sit-in de la place Rabaa al Adawiya était organisé au Caire par des sympathisants de l’ancien président Mohamed Morsi après son éviction en juillet 2013. Les forces de sécurité ont dispersé par la force le sit-in (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse