Écrire Etats-Unis. L’ exécution de Kimber Edwards, fixée dans le Missouri, alors que le prisonnier clame son innocence

AU 207/15, AMR 51/2514/2015, 24 septembre 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 OCTOBRE 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Kimber Edwards doit être exécuté le 6 octobre dans le Missouri. Il a été condamné à mort en 2002 pour avoir commandité le meurtre de son ex-femme. L’homme qui a abattu la victime et purge actuellement une peine de réclusion à perpétuité affirme pourtant que Kimber Edwards n’était pas impliqué. Le corps de Kimberly Cantrell a été découvert le 23 août 2000 dans son appartement, à University City (Missouri). Cette femme avait été vue pour la dernière fois la veille. Elle avait reçu une balle dans la tête. Un différend de longue date l’opposait à son ex-mari, Kimber Edwards, pour des questions de pension alimentaire. Orthell Wilson a été arrêté par la police après avoir été identifié comme l’homme qui avait été vu le 22 août devant l’appartement de Kimberly Cantrell. Inculpé de meurtre au premier degré, il a fait une déclaration incriminant Kimber Edwards. Ce dernier a nié toute implication dans le meurtre mais, lorsque la police l’a informé qu’elle convoquerait sa femme et ses enfants pour interrogatoire, il a déclaré qu’il avait versé 1 600 dollars des États-Unis à un homme du nom de Michael pour tuer Kimberly Cantrell. Les policiers lui ont indiqué qu’Orthell Wilson avait affirmé que ce soi-disant « Michael » n’existait. Kimber Edwards leur a alors répondu qu’Orthell Wilson avait réclamé de l’argent en échange de son rôle dans le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse