Écrire Etats-Unis. L’ exécution de Kimber Edwards, fixée dans le Missouri, alors que le prisonnier clame son innocence

AU 207/15, AMR 51/2514/2015, 24 septembre 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 OCTOBRE 2015. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Kimber Edwards doit être exécuté le 6 octobre dans le Missouri. Il a été condamné à mort en 2002 pour avoir commandité le meurtre de son ex-femme. L’homme qui a abattu la victime et purge actuellement une peine de réclusion à perpétuité affirme pourtant que Kimber Edwards n’était pas impliqué. Le corps de Kimberly Cantrell a été découvert le 23 août 2000 dans son appartement, à University City (Missouri). Cette femme avait été vue pour la dernière fois la veille. Elle avait reçu une balle dans la tête. Un différend de longue date l’opposait à son ex-mari, Kimber Edwards, pour des questions de pension alimentaire. Orthell Wilson a été arrêté par la police après avoir été identifié comme l’homme qui avait été vu le 22 août devant l’appartement de Kimberly Cantrell. Inculpé de meurtre au premier degré, il a fait une déclaration incriminant Kimber Edwards. Ce dernier a nié toute implication dans le meurtre mais, lorsque la police l’a informé qu’elle convoquerait sa femme et ses enfants pour interrogatoire, il a déclaré qu’il avait versé 1 600 dollars des États-Unis à un homme du nom de Michael pour tuer Kimberly Cantrell. Les policiers lui ont indiqué qu’Orthell Wilson avait affirmé que ce soi-disant « Michael » n’existait. Kimber Edwards leur a alors répondu qu’Orthell Wilson avait réclamé de l’argent en échange de son rôle dans le (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : signez pour libérer une jeune étudiante belge

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !