Écrire Egypte. Le jugement d’Azza Soliman et de 16 autres personnes repoussé

Action complémentaire sur l’AU 80/15, MDE 12/2504/2015, Le 28 septembre 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 NOVEMBRE 2015 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Le jugement de l’affaire concernant Azza Soliman et 16 autres témoins d’un homicide au Caire a été repoussé en raison des cinq jours de fête religieuse de l’Aïd al Adha. Une nouvelle date ultérieure à la fête qui s’est terminée le 27 septembre doit être fixée. Le jugement du procès d’Azza Soliman et de 16 autres témoins d’un homicide au Caire, qui aurait dû être rendu le 26 septembre, a été repoussé en raison de la fête religieuse de l’Aïd al Adha qui a commencé le 23 septembre et a duré cinq jours. Deux des avocats travaillant sur l’affaire ont confirmé ces informations à Amnesty International. Il est possible que les équipes de défense puissent présenter leurs arguments à un nouveau juge. Le mois d’octobre marque le début de la nouvelle année judiciaire en Égypte et les juges sont souvent affectés à de nouvelles circonscriptions ce mois-là. Les avocats devraient être informés de la date de la nouvelle audience et devraient savoir si un nouveau juge sera affecté à l’affaire après la fête de l’Aïd al Adha. L’affaire remonte au 24 janvier 2015. Un groupe de militants du Parti de l’Alliance populaire socialiste avait défilé vers la place Tahrir pour déposer une couronne de fleurs en hommage aux personnes qui y ont trouvé la mort quatre ans auparavant, lors de la « Révolution du 25 janvier ». Avant qu’ils (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse