Écrire Myanmar. Demandez la libération des défenseurs des droits des travailleurs Naing Zaw Kyi Win et Zaw Kyi Win .

AU 211/15, ASA 16/2547/2015, 29 septembre 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 10 NOVEMBRE 2015 Au Myanmar, deux défenseurs des droits des travailleurs sont actuellement jugés pour avoir conseillé des ouvriers de l’industrie textile en grève sur leurs droits. Deux autres dirigeants syndicaux avaient déjà été condamnés à deux ans et six mois d’emprisonnement pour avoir mené et soutenu ces ouvriers. Ces quatre personnes sont des prisonniers d’opinion qui doivent être libérés immédiatement et sans conditions. Naing Zaw Kyi Win, étudiant, et son frère Thu Zaw Kyi Win ont été arrêtés après avoir soutenu des ouvriers de l’industrie textile en grève, notamment en les conseillant au sujet de leurs droits. Ces ouvriers, qui travaillent dans des usines situées dans la zone industrielle Shwe Pyi Thar à Yangon (ex-Rangoon), se sont mis en grève le 2 février. Ils ont installé des camps de protestataires et ont organisé des manifestations pour demander de meilleurs salaires. Le 24 février, Naing Zaw Kyi Win a été arrêté par des policiers en civil au domicile d’une ouvrière. Thu Zaw Kyi Win a quant à lui été arrêté le 4 mars alors qu’il accompagnait les ouvriers en grève, qui tentaient de déplacer leur action de protestation vers la Pagode Sule, à proximité de la mairie de Yangon. Les deux frères sont actuellement jugés au tribunal du district de Yankin. Ils sont accusés d’incitation à commettre des infractions « contre l’État ou contre l’ordre public » en vertu de l’article 505(b) du Code pénal du Myanmar, et le jugement devrait (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.