Écrire Plus d’une centaine d’habitants du village de Hadidiya

MDE 15/057/2007 - Action complémentaire sur l’AU 99/07 (MDE 15/029/2007 du 27 avril 2007) et ses mises à jour (MDE 15/052/2007 du 27 juillet 2007 et MDE 15/055/2007 du 3 août 2007) Dans la matinée du 13 août, plusieurs habitations ont été démolies par l’armée israélienne à Humsa, un village palestinien de la vallée du Jourdain, en Cisjordanie (un territoire occupé). Les familles d’Abdallah Hsein Bisharat (plus de 30 personnes) et d’Ahmad Abdallah Bani Odeh (une dizaine de membres) logeaient dans les maisons abattues. La plupart des habitants touchés par cette dernière démolition sont des enfants. Les familles dont la maison a été détruite, ainsi que d’autres familles dont l’habitation risque encore d’être rasée, avaient été contraintes de quitter le hameau voisin de Hadidiya pour Humsa en avril, après que l’armée israélienne eut intensifié les pressions exercées sur la population palestinienne de ces deux localités afin qu’elle évacue l’ensemble de la région. Les villageois se sont notamment vu imposer des restrictions supplémentaires sur leur liberté de mouvement et leur accès à l’eau. Le manque d’eau, en particulier pendant les mois de juillet et août (les plus chauds de l’année), a déjà contraint certains d’entre eux à passer plus de temps hors de leur village. Le 28 juillet, des soldats israéliens ont confisqué un tracteur et une citerne à Ahmad Abdallah Bani Odeh, l’un des habitants dont la maison a été démolie. L’armée a indiqué aux villageois et confirmé à Amnesty International que pour récupérer le tracteur et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.