Écrire Personnes libérées : Général de brigade Nasser al Nouba (h) ...

... entre 50 et 60 ans, Shallal Ali Shaya (h), environ 35 ans ainsi que de très nombreuses autres personnes. Nouvelles personnes menacées : Abbas al Assal (h), 42 ans, Nasser al Awlaqi (h), environ 40 ans MDE 31/014/2007 - Action complémentaire sur l’AU 198/07 (MDE 31/009/2007, 3 août 2007) Le général de brigade Nasser al Nouba, Shallal Ali Shaya et de très nombreuses autres personnes qui avaient été appréhendées après une manifestation le 2 août ont été libérés par les autorités du Yémen. Cependant, deux hommes arrêtés au même moment, Abbas al Assal et Nasser al Awlaqi, sont apparemment toujours détenus au secret. Amnesty International craint qu’ils ne soient privés de liberté uniquement pour avoir exercé de manière pacifique leur droit à la liberté d’expression et de réunion. Si tel était le cas, il s’agirait de prisonniers d’opinion. Selon les informations reçues par Amnesty International, le général de brigade Nasser al Nouba, Shallal Ali Shaya et de nombreux autres détenus ont été libérés le 7 août sans qu’aucune charge n’ait été retenue contre eux. Ils avaient été arrêtés le 2 août après un sit-in (manifestation assise) organisé par d’anciens militaires sur la place de la Liberté, dans le centre d’Aden : ils se plaignaient de ce que leurs pensions de retraite ne leur avaient pas été versées, ou avec beaucoup de retard. Abbas al Assal et Nasser al Awlaqi avaient également été arrêtés lors de ce rassemblement. Ils sont toujours détenus au poste de police de Sheikh Osman, à Aden ; ils ne peuvent contacter ni leur (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.