Écrire Derrick Sonnier (h), Noir, 40 ans

AMR 51/044/2008 - AU 134/08 Derrick Sonnier doit être exécuté le 3 juin au Texas. Il a été condamné à mort en 1993 pour le meurtre de sa voisine et de son jeune fils, tués en 1991. Cela fait maintenant quinze ans qu’il est incarcéré dans le couloir de la mort. Dans l’après-midi du 16 septembre 1991, les corps de Melody Flowers et de son fils de deux ans, Patrick, ont été retrouvés dans la baignoire de leur appartement à Humble, près de Houston. La femme avait été frappée à la tête, étranglée et poignardée, et le petit garçon avait été poignardé également. Derrick Sonnier, qui était un voisin de Melody Flowers, a été arrêté et inculpé de ce double meurtre. La cour d’appel pénale du Texas a qualifié les preuves retenues contre Derrick Sonnier de « totalement indirectes », mais « néanmoins accablantes ». Les éléments présentés par le ministère public indiquaient qu’il s’était déjà introduit chez Melody Flowers sans y être invité, dans des circonstances qui l’avaient effrayée, et que lorsqu’on l’avait trouvé dans les parages au moment du crime, il avait une profonde entaille dans la main et un comportement « étrange ». En outre, des preuves matérielles établissaient un lien indirect entre Derrick Sonnier et ce meurtre (par exemple, la police a découvert un sac de vêtements maculés de sang qui étaient, semble-t-il, identiques aux vêtements propres qu’on l’avait vu porter le jour des faits). Les tests de sang et d’ADN ont cependant été peu concluants, ne permettant ni de l’identifier formellement comme (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse