Écrire Terry Lyn Short (h), Blanc, 48 ans

AMR 51/045/2008 - AU 135/08 Terry Short doit être exécuté le 17 juin dans l’État de l’Oklahoma. Il a été condamné à mort en 1997 pour le meurtre de Ken Yamamoto, tué en janvier 1995. Ken Yamamoto, un étudiant japonais, vivait à Oklahoma (la capitale de cet État) dans un appartement situé juste au-dessus de celui où habitaient Brenda Gardner, sa sœur Tammy Gardner et les deux jeunes enfants de cette dernière. Terry Short était le petit-ami de Brenda Gardner jusqu’à leur rupture, à la fin du mois de décembre 2004. Le 8 janvier 2005 à l’aube, un incendie s’est déclaré dans l’appartement des Gardner. Brenda et Tammy Gardner ont réussi à en sortir avec les enfants, mais le feu s’est propagé jusqu’à l’appartement du dessus, où Ken Yamamoto dormait. Ce dernier a été conduit à l’hôpital, brûlé à 95 p. cent. Il est mort au bout de quelques heures. Terry Short a été accusé d’avoir lancé une bombe incendiaire par la porte-fenêtre de l’appartement des Gardner et provoqué l’incendie qui a tué Ken Yamamoto. Il a également été inculpé de cinq chefs de tentative de meurtre concernant les deux sœurs Gardner, leurs enfants et Robert Hines, qui se trouvait dans leur appartement à ce moment-là. Lors du procès, le ministère public a présenté les témoignages oculaires de Brenda Gardner et Robert Hines. Brenda Gardner a déclaré sous serment qu’elle avait aperçu Terry Short devant son appartement juste avant l’incendie, bien qu’elle ne l’ait pas vu lancer la bombe incendiaire présumée. Robert Hines a également affirmé l’avoir vu devant (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Stop à la cruauté des USA envers celles et ceux qui ont besoin de protection

Détenir et traumatiser inutilement des personnes qui sont venues demander une protection devant des persécutions ou un danger de mort est cruel. Demandez à Donald Trump de respecter les lois internationales en matière de demande d’asile : signez la pétition !