Écrire Sohrab (alias Imad) Bawi (h), 33 ans ...

... Mohsen Bawi (h),35 ans : frères, ressortissants iraniens issus de la minorité arabe MDE 14/013/2008 - AU 144/08 Sohrab (alias Imad) Bawi et son frère Mohsen, deux ressortissants iraniens issus de la minorité arabe, risquent d’être renvoyés de force de l’Irak vers l’Iran. En cas de retour dans ce pays, ils seraient exposés à la torture, voire à la peine capitale. En 2006, Imad et Mohsen Bawi figuraient parmi cinq frères reconnus coupables, à l’issue d’un procès inéquitable, d’avoir dissimulé des explosifs, créé un groupe illégal et diffusé de la propagande contre le gouvernement (voir l’AU 233/05, MDE 13/051/2005, 9 septembre 2005, ainsi que ses mises à jour). Imad et Mohsen Bawi purgeaient chacun une longue peine dans une prison différente et une province iranienne distincte, mais une permission leur avait été accordée afin qu’ils puissent passer du temps avec leur famille après l’exécution de leur frère, Zamel Bawi, le 29 janvier 2008. Ils ont fui en Irak le 16 février et ont été arrêtés à Bassora, une ville frontalière. Ils sont maintenus depuis lors dans un centre de détention et ont comparu à trois reprises au moins, séparément, devant un tribunal de Bassora, pour être entrés illégalement sur le territoire irakien. Imad Bawi doit être présenté de nouveau devant un juge le 2 juin. Ces deux hommes risquent d’être renvoyés très prochainement en Iran, où ils pourraient être torturés et faire l’objet de nouvelles poursuites aboutissant éventuellement à une condamnation à la peine (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.