Écrire Rafat Usmani (h), 59 ans, ressortissant pakistanais

MDE 25/003/2008 - AU 150/08 Le ressortissant pakistanais Rafat Usmani a été arrêté le 28 mai et a déclaré avoir été torturé ce jour-là. Les autorités ont nié depuis lors le maintenir en garde à vue, ce qui fait craindre qu’il n’ait été soumis à une disparition forcée. Cet homme risque très fortement d’être à nouveau torturé ou maltraité. Rafat Usmani vit et travaille à Dubaï, dans les Émirats arabes unis, depuis plus de douze ans. Depuis le début de l’année 2008, Rafat Usmani est en contact avec le Bureau des commissaires aux comptes (instance contrôlée par le dirigeant de Dubaï et qui s’occupe des délits financiers), en lien avec des irrégularités financières qui auraient été constatées dans son ancien lieu de travail. C’est un avocat américain qui le représente dans le cadre de cette affaire. Rafat Usmani a été convoqué au Bureau des commissaires aux comptes mercredi 28 mai à 13 heures. On lui avait dit qu’il fallait qu’il se présente pour prendre son passeport et signer des formulaires pour sa demande de changement de parrainage professionnel, formalité que doivent remplir tous les ressortissants étrangers qui travaillent dans les Émirats arabes unis. Rafat Usmani s’est rendu sur place avec son épouse ainsi que son frère et sa femme, qui sont des citoyens américains. Son frère attendait dans une voiture devant le bâtiment, tandis que son épouse et sa belle-sœur l’ont accompagné à l’intérieur. Une heure après leur arrivée, il a été demandé aux deux femmes de repartir et à Rafat Usmani de rester. On leur a dit alors : « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.