Écrire Isa Letchievitch Khalitov (h)

EUR 46/021/2008 - AU 152/08 Selon les informations reçues par Amnesty International, Isa Khalitov a été arrêté le 27 mai vers 22 heures par des hommes armés en tenue de camouflage près du village de Goragorsk, en Tchétchénie. Personne ne l’a vu depuis lors et sa famille craint qu’il ne soit détenu au secret par la police. Amnesty International redoute qu’il ne soit torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. L’organisation pense qu’Isa Khalitov a été arrêté par des agents d’un service de police appelé ORB-2, dont le siège se trouve dans la capitale tchétchène, Grozny. Son père, Lechi Khalitov, a été appréhendé dans la matinée du 27 mai par des policiers du ORB-2. Ceux-ci lui ont ordonné de téléphoner à son fils Isa en lui demandant de se rendre à Grozny. Lechi Khalitov a appelé Isa, qui ne pouvait pas revenir en Tchétchénie immédiatement car il subissait un examen médical dans une région voisine de Russie. Lechi Khalitov a dû rappeler son fils toutes les heures, jusqu’à ce que ce dernier puisse rentrer dans la soirée. Ce n’est qu’à 23 heures que Lechi Khalitov a finalement été libéré. Les responsables du ORB-2 nient depuis lors avoir arrêté Isa ou Lechi Khalitov. Le 28 mai, des agents de la force publique sont venus au domicile des Khalitov et ont saisi le véhicule d’Isa, sans fournir d’explication ni de document. Les proches d’Isa Khalitov ont engagé un avocat dans l’espoir de déterminer son lieu exact de détention. Une enquête judiciaire a été ouverte sur sa « disparition », mais n’a donné aucun (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir