Écrire Mojtaba Hussein (h), 21 ans ...

... Mahmoud Matin (h) ; Arash (h) . Deux autres personnes, dont une femme. Chrétiens convertis. MDE 13/076/2008 - AU 151/08 Cinq chrétiens convertis ont été arrêtés et placés en détention au secret. Ils risquent d’être torturés. Il semblerait qu’ils aient été arrêtés uniquement en raison de leurs convictions religieuses ; dans ce cas, ce sont des prisonniers d’opinion. Mojtaba Hussein a été interpellé le 11 mai à 7 heures du matin à son domicile à Chiraz (province du Fars dans le sud-ouest), en compagnie de son père, de l’un de ses frères et de l’une de ses sœurs. Ils ont tous été relâchés plus tard dans la journée, à l’exception de Mojtaba Hussein. Lors de la descente de police, les livres, les CD, les ordinateurs et les imprimantes de la famille ont tous été confisqués. Les autorités n’ont pas révélé aux membres de la famille le lieu ou le motif de détention de Mojtaba Hussein. Leurs demandes de visite ont toutes été refusées. Les policiers leurs auraient dit : « Il ne coopère pas, alors nous le gardons en détention. » En avril, un homme et une femme enceinte, qui seraient eux aussi des chrétiens convertis, ont été arrêtés dans la ville d’Amol (province du Mazandaran au nord du pays). Deux autres hommes, Mahmoud Matin et Arash, ont été arrêtés dans un parc à Chiraz le 13 mai. Le motif de leur arrestation et le lieu de leur détention restent inconnus à ce jour. INFORMATIONS GÉNÉRALES Bien que la religion chrétienne soit reconnue en Iran, les chrétiens d’obédience évangélique, dont certains étaient auparavant (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.