Écrire Mehmet Bal (h), objecteur de conscience, 33 ans

EUR44/009/2008 - AU 163/08 L’objecteur de conscience Mehmet Bal a été arrêté le 8 juin à Istanbul pour s’être soustrait à son service militaire. Il a été placé en détention militaire à Besiktas, avant d’être transféré le 9 juin à la prison militaire de Hasdal, à Istanbul, où il se trouve actuellement. Mehmet Bal affirme avoir subi des mauvais traitements dans ces deux établissements, et risque de se voir infliger de nouveaux sévices par des militaires. Pendant son séjour à Besiktas, des militaires auraient agressé physiquement Mehmet Bal, lui assénant notamment des coups de poing à la tête, au visage et à la poitrine. Pendant plusieurs heures, en outre, Mehmet Bal a été privé d’eau et n’a pas été autorisé à se rendre aux toilettes. Le 9 juin, il a été transféré à la prison militaire de Hasdal, où il est actuellement détenu en attendant d’être renvoyé à son unité militaire à Adana, dans le sud de la Turquie, où il doit comparaître devant un tribunal militaire. Les avocats de Mehmet Bal ont indiqué à Amnesty International que lors de sa première journée à Hasdal, un haut gradé l’a conduit dans une cellule de la prison et a ordonné à d’autres prisonniers de « faire le nécessaire pour lui rappeler les règles de la prison ». Cinq à six prisonniers ont alors roué Mehmet Bal de coups de pied et l’ont frappé au visage et sur le corps avec une planche de bois. Après l’attaque, Mehmet Bal a été emmené à l’hôpital militaire de Gumussuyu. Il a été renvoyé à la prison militaire de Hasdal le 10 juin, alors qu’il n’était apparemment pas (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.