Écrire Igor Koktych (h), 27 ans, ressortissant biélorusse

EUR 50/005/2007 - AU 264/07 Igor Koktych est menacé d’être extradé d’Ukraine et renvoyé en Biélorussie, où il pourrait être torturé et subir d’autres mauvais traitements destinés à le forcer à avouer un meurtre. Il court également le risque d’un procès inéquitable à l’issue duquel il pourrait être condamné à mort. Igor Koktych, musicien de rock, a été accusé du meurtre d’une femme appartenant à la famille d’un ami à Baranovici (Biélorussie), en janvier 2001. Avant son arrestation, il aidait les jeunes de Baranovici à lutter contre la toxicomanie et d’autres problèmes sociaux. Il avait suscité l’hostilité de la police locale en organisant des festivals de rock. Quand il a créé une organisation de jeunesse catholique, la police locale lui a demandé de ne pas procéder à sa déclaration. Comme il persistait, il a reçu des menaces et s’est fait dire que la police trouverait une raison de l’arrêter. En janvier 2001, une parente d’un ami proche a été tuée. Igor Koktych a été incarcéré et accusé de ce meurtre. Il a été détenu pendant un an dans les locaux de la police, dans l’attente d’un procès. Pendant cette période, il aurait été roué de coups et aurait subi des actes de torture ou autres mauvais traitements. On l’aurait notamment enfermé nu dans une cellule où régnait une température glaciale, et on l’aurait privé des médicaments nécessaires au traitement de l’asthme dont il est atteint, afin de le forcer à avouer le meurtre dont il est accusé. Le 7 décembre 2001, le tribunal de district de Brest l’a déclaré innocent, décision confirmée (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir