Écrire Les bénévoles de HIJOS (Enfants pour l’identité et la justice contre l’oubli et le silence)

AMR 34/015/2008 - AU 181/08 Une personne travaillant bénévolement pour HIJOS (Enfants pour l’identité et la justice contre l’oubli et le silence) a été battue et menacée de mort, lors d’une agression qui visait manifestement à stopper les activités de cette organisation guatémaltèque de défense des droits humains. Il est à craindre que les vies des membres de HIJOS ne soient menacées. Une personne travaillant bénévolement pour HIJOS (qui tient à garder l’anonymat) a été agressée le 21 juin, vers 15 h 30 : alors qu’elle marchait dans une rue de Guatemala, la capitale, elle a vu deux hommes descendre d’un pick-up gris et se diriger vers elle. Elle a tenté de prendre la fuite, mais l’un des hommes l’a attrapée. Selon son récit, recueilli par des délégués d’Amnesty International à Guatémala, il lui aurait déclaré : « Attends. On veut juste que tu dises à ceux de HIJOS d’arrêter de faire chier parce qu’ils commencent à nous fatiguer et qu’on va être obligés de les tuer […] On vous a tous filmés. Qui sont les organisateurs de vos actions ? […] Dis à ces emmerdeurs de se comporter en hommes parce qu’ils commencent à nous fatiguer et qu’on va leur faire sauter la cervelle ». L’homme lui a ensuite donné deux coups dans le ventre avant de s’enfuir en courant avec son complice. Le 21 juin correspond à la Journée nationale des victimes de disparitions forcées au Guatémala. HIJOS a organisé un certain nombre de manifestations publiques à cette occasion. INFORMATIONS GÉNÉRALES Composée de bénévoles, l’organisation (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.