Écrire U Win Tin (h), 78 ans, journaliste et haut dirigeant d’un parti d’opposition

ASA 16/016/2008 - AU 193/08 U Win Tin, le prisonnier d’opinion incarcéré depuis la plus longue période au Myanmar, a besoin de soins médicaux de toute urgence. Il a récemment souffert de graves crises d’asthme et de problèmes pulmonaires. Il est également atteint d’une affection cardiaque et d’une spondylite (inflammation des vertèbres). Il est autorisé à consulter régulièrement un médecin qui lui prescrit des médicaments, mais ce suivi est insuffisant, et le traitement dont il a absolument besoin ne lui est pas fourni par les autorités de la prison d’Insein, à Yangon (ex-Rangoon), où il est détenu à l’isolement la plupart du temps depuis dix-neuf ans. La santé d’U Win Tin s’est dégradée à cause de ses mauvaises conditions de détention. Il a éprouvé des difficultés à respirer et à s’alimenter lors de la récente aggravation de son état. Depuis octobre 1997, il a été soigné à plusieurs reprises à l’hôpital de la prison. Il a notamment été opéré d’une hernie en janvier 2008. En raison de son âge, son asthme et ses problèmes pulmonaires sont probablement très graves, en particulier au vu de l’insuffisance de sa prise en charge médicale. Une affection cardiaque est toujours potentiellement dangereuse, et la spondylite lui causera des souffrances supplémentaires. U Win Tin a été arrêté le 4 juillet 1989, lors d’une répression contre les membres des partis politiques d’opposition. Amnesty International pense que son arrestation était liée à ses fonctions de dirigeant de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD), le principal (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Halte à l’afflux d’armes vers le Yémen

Des armes wallonnes et de l’équipement militaire belge impliqués dans le conflit meurtrier au Yemen ! Nous devons faire cesser les transferts d’armes utilisées pour perpétrer ces violations des droits humains. Signez !