Écrire Francisco Hurtado (h) ; "El Pipe" (h, identité réelle inconnue) ...

... ainsi que les autres membres de communautés d’origine africaine vivant à Olaya Herrera, dans le département de Nariño. Deux personnes tuées : Willinton Riascos (h) ; Tailor Ortiz (h) AMR 23/025/2008 - AU 196/08 Deux hommes ont été victimes d’une disparition forcée et deux autres tués par des paramilitaires dans la municipalité d’Olaya Herrera du département de Nariño, dans le sud-ouest de la Colombie. Une poussée de violence paramilitaire pousse les habitants des environs, issus pour la plupart de communautés d’origine africaine, à fuir leur foyer par crainte de mourir. Le 14 juin, des membres des Milices paysannes d’autodéfense de Nariño (ACN), un groupe paramilitaire, ont fait irruption à San José de la Turbia, un hameau de la municipalité d’Olaya Herrera. Ils ont séparé les hommes des femmes et les ont forcés à se tenir debout devant l’église. Les paramilitaires les ont avertis que la marine colombienne se trouvait à proximité et qu’ils travaillaient ensemble. Ils ont ensuite appelé Tailor Ortiz, un membre de la communauté. Lorsque celui-ci a levé la main, les paramilitaires ont lancé : « Celui-ci, on le tue tout de suite ». Ils l’ont ligoté et, après avoir renvoyé toutes les femmes chez elles, y compris l’épouse de Tailor Ortiz, lui ont tiré trois balles dans la tête. Puis ils ont déclaré à ceux qui étaient présents : « Ça, c’est pour que vous compreniez qu’on ne plaisante pas, on parle sérieusement. À chaque fois qu’on viendra, ce sera pour quelqu’un d’autre. » Il s’agit du dernier cas en date d’une (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.