Écrire Jair Pineda (h), avocat du Large front d’opposition (FAO) ...

... Armando Mendoza Ponce (h), membre du FAO ainsi que toutes les personnes militant contre un projet d’exploitation minière à Cerro San Pedro, dans l’État de San Luis Potosí. Nouvelle personne menacée : Mario Martínez Ramos (h), membre du FAO AMR 41/033/2008 - Action complémentaire sur l’AU 217/07 (AMR 41/052/2007, 22 août 2007) Des militants écologistes et des membres d’une coalition qui proteste contre les activités d’une compagnie minière dans la municipalité de Cerro San Pedro (États de San Luis Potosí) ont été menacés et attaqués. Le 16 juillet, un groupe de militants et de membres du Large front d’opposition (FAO), un groupement d’organisations opposées à un projet d’exploitation minière à Cerro San Pedro, ont manifesté et bloqué brièvement la voie permettant d’accéder au bureau de la compagnie minière, à l’occasion de la visite du nouveau directeur de celle-ci. Selon des manifestants, un fourgon de la police municipale a tenté d’écraser deux d’entre eux qui barraient la route. Le 17 juillet, Mario Martínez Ramos, membre du FAO, a été attaqué par un groupe de personnes armées alors qu’il accompagnait deux journalistes étrangers dans le village de Cerro San Pedro. D’après lui, une dizaine de personnes, dont certaines armées de machettes et de pistolets, se sont mises à le poursuivre. Il est parvenu à s’enfermer dans sa voiture et à prendre la fuite, mais ses assaillants ont fortement abîmé son véhicule. Bien qu’il ait contacté la police municipale juste après cette attaque, celle-ci n’a ouvert aucune enquête. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.