Écrire Les membres de la Corporación Jurídica Yira Castro, une organisation non gouvernementale (ONG) de défense des droits humains ...

... Nouvelle personne menacée : Rigoberto Jiménez, membre de la Coordinadora Nacional de Desplazados (CND, Coordination nationale des personnes déplacées) AMR 23/027/2007 - Action complémentaire sur l’AU 165/07 (AMR 23/018/2007, 1er juin 2007) Rigoberto Jiménez, l’un des dirigeants de la Coordinadora Nacional de Desplazados (CND, Coordination nationale des personnes déplacées), a reçu plusieurs menaces de mort au cours de ces dernières semaines. Certaines de ces menaces visaient également des membres de l’organisation non gouvernementale (ONG) de défense des droits humains Corporación Jurídica Yira Castro. Amnesty International s’inquiète pour la sécurité de Rigoberto Jiménez et pour celle des autres membres de la CND et de ceux de la Corporación Jurídica Yira Castro. La CND indique avoir reçu, le 30 juillet, des menaces de mort envoyées par courrier électronique et signées par les Aguilas Negras de Bosa (les Aigles noirs de Bosa), un groupe paramilitaire créé récemment. Ce courrier électronique contenait l’avertissement suivant : « M. Rigoberto Jiménez, c’est la troisième fois et vous pensez que c’est un jeu. Vous nous avez ignorés, vous et ces avocats minables de la Yira Castro. On surveille tous vos mouvements. On sait que vous comptez dénoncer ces menaces et si vous le faites ça va être pire. On va cogner là où ça fait vraiment mal. L’idée c’est de nettoyer Bogotá de tous les guérilleros. Pour une Bogotá sans les criminels des FARC. » Il s’agit apparemment du troisième message de ce type que la CND (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir