Écrire Saman Rasoulpour (h), 23 ans, militant pour les droits humains des Kurdes

MDE 13/106/2008 - AU 213/08 Saman Rasoulpour, militant pour les droits humains des Kurdes, a été arrêté le 25 juillet à son domicile, dans la ville de Mahabad (province de l’Azerbaïdjan occidental), et risque d’être torturé. Cet homme est un membre éminent de l’Organisation de défense des droits humains du Kurdistan, qui milite pour que la minorité kurde d’Iran soit mieux traitée et qui siège à Sanandaj, dans la province du Kurdistan (ouest du pays). Lors de son arrestation, la police a saisi un certain nombre d’objets lui appartenant. Il est actuellement détenu dans un centre de détention à Orumiyeh, en Azerbaïdjan occidental (nord-ouest de l’Iran). Il n’a pu téléphoner à ses proches qu’une seule fois depuis son arrestation. Le 23 juillet, il a participé à une manifestation pacifique organisée pour appeler les autorités à annuler les peines de mort prononcées le 25 février 2008 contre trois défenseurs des droits humains des Kurdes. Quelque 200 Kurdes d’Iran ont pris part à cet événement. INFORMATIONS GÉNÉRALES L’Organisation de défense des droits humains du Kurdistan a été créée en avril 2005 et compte aujourd’hui plus de 200 membres. Les autorités ne l’ont jamais reconnue officiellement comme une organisation non gouvernementale (ONG). Son fondateur, Mohammad Sadiq Kabudvand, purge actuellement une peine de onze ans d’emprisonnement, à laquelle il a été condamné à l’issue d’un procès inéquitable, pour avoir « agi contre la sûreté de l’État en créant l’Organisation des droits humains du Kurdistan » et pour « (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse