Écrire Edison Gonzales (h), 46 ans ; Rolando Manaloto Gonzales (h), 48 ans ...

... Eduardo Arcilla (h), 46 ans ; Victoriano Alfonso (h), 48 ans ; Efren Francisco Dimaun (h), 49 ans ; Omar Basillo (h), 42 ans ; Joel Sinamban (h), 40 ans ; ressortissants philippins MDE 23/030/2008 - AU 215/08 Edison Gonzales, Rolando Manaloto Gonzales et Eduardo Arcilla ont été condamnés à mort, tandis que Victoriano Alfonso, Efren Francisco Dimaun, Omar Basillo et Joel Sinamban ont été condamnés à des peines d’emprisonnement et de flagellation, dans la même affaire et à l’issue d’un procès inéquitable. Ces sept hommes, tous ressortissants philippins, s’apprêtent à faire appel de leur condamnation. S’ils sont déboutés et si le roi d’Arabie saoudite confirme leurs peines de mort, trois d’entre eux risquent d’être exécutés de manière imminente et les quatre autres d’être flagellés dans les prochaines semaines. Ces sept hommes ont été jugés pour les meurtres de trois autres ressortissants philippins, Romeo Lumbang, Jeremias Bucud et Dante Rivero, par un tribunal général de Djedda qui les a condamnés en juillet 2007. Des peines de mort ont été prononcées contre Eduardo Arcilla et les frères Edison et Rolando Manaloto Gonzales. Victoriano Alfonso, Efren Francisco Dimaun, Omar Basillo et Joel Sinamban ont chacun été condamnés à huit ans d’emprisonnement et mille coups de fouets. Ces sept travailleurs migrants ont été arrêtés en avril 2006. Ils ont été détenus au secret et, jusqu’à avril 2008, ils n’ont pas été autorisés à contacter des avocats afin de constituer leur dossier d’appel. Ils auraient également été (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir