Écrire Makhmadsalors Delilovitch Massaïev (alias Mukhamadsalakh Massaïev) (h)

EUR 46/025/2008 - AU 218/08 Makhmadsalors Delilovitch Massaïev a été enlevé le 3 août à Grozny, la capitale tchétchène, par des hommes en tenue de camouflage. Le 2 août, il était à Grozny pour assister aux funérailles d’un proche. Le lendemain, il a décidé de rendre visite à d’autres membres de sa famille à Sernovodsk, une ville voisine. Il avait prévu de prendre un taxi dans le centre de Grozny pour s’y rendre. Ne le voyant pas arriver à Sernovodsk, ses proches ont commencé à le chercher. Ils ont alors appris que des témoins l’avaient vu être emmené par des hommes en tenue de camouflage devant l’immeuble de la Rosselkhozbank (Banque agricole de Russie), dans le centre de Grozny. Il existe des motifs de croire qu’il a été arrêté par des agents des forces de l’ordre tchétchènes. Makhmadsalors Massaïev a déjà été maintenu en détention illégale pendant quatre mois entre 2006 et 2007. On pense qu’il était détenu dans une base dirigée par le Premier ministre tchétchène de l’époque, Ramzan Kadyrov, à Tsenteroï (village également nommé Khosi-Yourt). Makhmadsalors Massaïev avait été enlevé à la mosquée centrale de Goudermes le 28 septembre 2006 et maintenu dans un centre de détention non officiel à Tsenteroï jusqu’à sa libération, le 21 janvier 2007. Au cours de cette période, il était détenu au secret. Contrairement à la plupart des victimes de détention illégale en Tchétchénie, Makhmadsalors Massaïev a demandé l’ouverture d’une information judiciaire sur les atteintes aux droits humains qu’il avait subies et il a raconté ses (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse