Écrire Civils en danger

EUR 56/005/2008 - AU 220/08 Les civils vivant dans la région disputée d’Ossétie du Sud, en Géorgie, sont en danger. De nombreuses victimes civiles ont été signalées après les affrontements qui ont opposé les forces géorgiennes et russes, et qui se sont intensifiés au cours des derniers jours. Les informations concernant les morts et les blessés civils divergent car il est difficile de vérifier les chiffres et les circonstances de manière indépendante, mais les médias et les images du conflit indiquent que les attaques militaires des deux parties ont endommagé des habitations et d’autres cibles civiles. Les parties au conflit, quelles qu’elles soient, ne doivent pas mener d’attaque directe contre des civils, leurs habitations ou d’autres cibles civiles. Elles sont par ailleurs tenues de s’abstenir, lors de leurs opérations militaires, de lancer des attaques aveugles – c’est-à-dire qui sont menées sans que les précautions nécessaires soient prises pour établir une distinction entre les cibles civiles et militaires – ou des attaques ayant un impact disproportionné sur des civils ou des biens de caractère civil. La Géorgie et la Russie doivent aussi protéger les personnes qui fuient les combats et leur assurer un passage sécurisé ; il faut que l’aide humanitaire puisse parvenir sans restriction à toutes les personnes qui se trouvent dans les zones affectées par le conflit. Des milliers de personnes auraient déjà fui l’Ossétie du Sud, en particulier vers l’Ossétie du Nord, république russe (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.