Écrire 15 bénévoles de l’Association chrétienne de jeunes gens (YMCA) du Guatémala à Amatitlán

AMR 34/020/2008 - AU 227/08 Trois bénévoles de l’Association chrétienne de jeunes gens (YMCA) du Guatémala, qui travaillaient avec des jeunes risquant d’être recrutés par des gangs, ont été tués le 10 août près d’Amatitlán, au sud de la capitale, Guatémala. Les 15 autres membres du YMCA œuvrant dans le cadre du même programme sont aujourd’hui gravement menacés. Le 10 août, Eliazar Hernández, Mario Gámez et Juan Navarro – les trois victimes – sont sortis des locaux du YMCA vers 21 heures, pour se rendre au domicile du premier. Tard dans la soirée, ils ont reçu un appel téléphonique et ont prévenu d’autres personnes présentes dans la maison qu’ils sortaient et seraient rapidement de retour. Ils sont partis sur la moto d’Eliazar Hernández. Les corps des trois jeunes hommes ont été retrouvés le lendemain, à l’aube, par des ouvriers agricoles dans une exploitation située à une dizaine de kilomètres au sud d’Amatitlán. Ils présentaient des coupures de machettes et des traces de coups violents. Les deux jeunes qui travaillaient avec le YMCA depuis le plus longtemps avaient été battus plus sauvagement que le troisième. Ils ont tous les trois été tués d’une balle dans la tête. Amnesty International enquête sur des homicides commis dans la région d’Amatitlán. Dans de précédents cas similaires, les victimes ont été enlevées, torturées et tuées d’une balle dans la tête, et leur corps sans vie abandonné dans un autre lieu que celui de leur enlèvement. Ce scénario se répète sur l’ensemble du territoire (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.