Écrire Ismael Tae (h), 22 ans ; Amisi Manak (h), 23 ans ...

... Ruslan Tuyong (h), 23 ans ; Waerosalee Latae (h), 23 ans ; Romlee Latae (h), 21 ans ] étudiants à l’université ASA 39/006/2008 - AU 230/08 Les cinq étudiants musulmans nommés plus haut ont été arrêtés, le 15 août au matin, par une unité militaire qui s’est déjà livrée à des actes de torture sur deux d’entre eux. Ces étudiants de l’Université de Rajabhat, dans la province méridionale de Yala, risquent sérieusement d’être torturés. Ils ont été arrêtés dans leurs dortoirs, à l’université, par la Force d’intervention spéciale 11. Le lendemain, des membres de leur famille et des amis leur ont rendu visite sur la base de cette unité militaire. Ils n’ont constaté aucun signe de torture. Le 18 août, les cinq étudiants ont été transférés à l’Académie de police de Yala. Ils appartiennent à la Fédération étudiante de Yala, qui organise des activités de formation et d’éducation aux droits humains dans la province de Yala. Il y a particulièrement lieu de craindre qu’on ne les torture pour les forcer à « avouer » leur participation à l’insurrection qui secoue le sud de la Thaïlande depuis 2004, et qui oppose des rebelles musulmans aux forces de sécurité, majoritairement bouddhistes, et à la population civile bouddhiste. Ismael Tae et Amisi Manak avaient déjà été arrêtés par la Force d’intervention spéciale 11 le 27 janvier 2008, deux jours après la tenue, dans un village de la province de Yala, d’une réunion sur l’éducation aux droits humains organisée par la Fédération étudiante. La Force d’intervention spéciale 11 en (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.