Écrire Dante Valdez (h), enseignant ainsi que les membres de la communauté d’Ejido de Huizopa, dans l’État de Chihuahua

AMR 41/036/2008 - AU 229/08 L’instituteur Dante Valdez a été attaqué le 13 août par un groupe d’une trentaine d’individus qui ont fait irruption dans une école de Madera, dans l’État de Chihuahua, où il participait à un stage de formation des enseignants. Ses agresseurs, dont la plupart travaillent dans une mine de la région, l’ont poussé et lui ont donné des coups de pied, lui ordonnant de ne pas se mêler de leurs affaires. D’autres enseignants participant au stage sont intervenus pour protéger Dante Valdez. Celui-ci a signalé l’agression au procureur de l’État. Selon les informations recueillies par Amnesty International, aucune enquête de police n’a été ouverte à ce jour. Dante Valdez est l’un des chefs de file du mouvement pacifique de protestation lancé par la communauté de Huizopa, près de Madera. Ses membres vivent sur des terres qu’ils possèdent en commun, et dont ils louent une partie à une compagnie minière. Depuis mai 2008, certains manifestent pacifiquement, en dehors des terrains sur lesquels la compagnie opère, se plaignant que celle-ci exploite une superficie supérieure à celle qui lui avait été octroyée, et que les activités minières dégradent leur environnement local et leurs ressources en eau. Amnesty International craint que les protestataires de la communauté de Huizopa ne subissent d’autres attaques du même ordre que celle qui a visé Dante Valdez, une manière de les mettre sous pression et de les convaincre d’abandonner leur campagne. ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir