Écrire Mahboubeh Karami (f), 40 ans, journaliste et militante pour les droits des femmes ...

... ainsi que 200 autres personnes environ MDE 13/119/2008 - Action complémentaire sur l’AU 169/08 (MDE 13/084/2008, 17 juin 2008) et ses mises à jour (MDE 13/089/2008, 27 juin 2008 et MDE 13/097/2008, 25 juillet 2008) Mahboubeh Karami a été inculpée, au cours de la semaine qui vient de s’écouler, d’« agissements contre la sûreté de l’État ». Le tribunal révolutionnaire de Mahabad a fixé la prochaine audience au 1er novembre, selon son avocat. Mahboubeh Karami est détenue à la prison d’Evin, à Téhéran, depuis le 13 juin. Amnesty International pense que les accusations portées contre elle sont fausses et qu’il s’agit d’une prisonnière d’opinion détenue uniquement pour avoir exercé de manière pacifique son droit à la liberté d’expression et d’association. Les quelque 200 femmes arrêtées en même temps qu’elle ont été libérées. L’avocat de Mahboubeh Karami n’a été autorisé à consulter les pièces de son dossier que récemment. Il la rencontrera bientôt pour la première fois. La caution pour sa remise en liberté a été fixée à 1 milliard de rials (environ 69 000 euros) le12 juillet, mais sa famille n’est pas en mesure de réunir une telle somme. ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés ci-après (en persan, en arabe, en anglais ou dans votre propre langue) : priez les autorités de libérer immédiatement et sans condition Mahboubeh Karami, une prisonnière d’opinion qui n’a fait qu’exercer pacifiquement son droit à la liberté d’expression et (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir