Écrire Abdirahman Mohamed Qani (h), responsable tribal ...

...Abdiaziz Mohamed Layli (h), ressortissant danois ; Diriye Layli Siigaale (h) ; Nabadiid Askar (h) ; Shaafi dhala-hool (h) ; Cumar Madoobe (h ; Ahmed Allow-xiir (h) ; Inqaas Karuur (h) ; Dhakoorr Luuntire Adan Geeddan (h) ; Abdullahi Ahmed Qormahaye (h) ainsi que trois autres personnes AFR 25/007/2008 - AU 232/08 L’Ugaas (chef de clan) Abdirahman Mohamed Qani, chef du groupe tolomoge dans le clan ogaden, est détenu sans inculpation avec douze autres personnes depuis le 13 juillet. Ces 13 personnes risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Abdirahman Qani, qui vivait à l’étranger depuis deux ans, est rentré le 12 juillet dans sa ville, Godey, située dans la région somalie (est de l’Éthiopie). De nombreuses personnes s’étaient rassemblées chez lui pour l’accueillir. Il a été arrêté le lendemain et conduit à la caserne militaire de Godey. Les forces de sécurité ont appréhendé environ 70 personnes dans les jours qui ont suivi. Toutes ont été libérées depuis, à l’exception des neuf membres de la famille d’Abdirahman Qani nommés plus haut, et de trois autres personnes. Ceux-ci sont détenus à la caserne de Godey, hormis le ressortissant danois Adbiaziz Mohamed Layli, qui se trouve au poste de police de Jigjiga. Abdirahman Qani a été transféré au poste de police central de Jigjiga le 22 juillet. Il a de nouveau été transféré, le 18 août, à la prison centrale régionale située en périphérie de Jigjiga, localement connue sous le nom de « Prison des Ogaden (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse