Écrire Elizabeth Gómez (f) ; Luz Marina Arroyabe (f) ...

... Yimmi Jansasoy (h) ; Fabio Ariza (h) Senaida Parra (f) ; Carlos Torres (h) ; Andrea Abello (f) ; Eduardo Mina (h) : membres de la Commission interecclésiastique Justice et paix . Enrique Petro (h), responsable communautaire AMR 23/029/2008 - AU 234/08 Une équipe composée des membres de la Commission interecclésiastique Justice et paix nommés plus haut, qui travaille dans la zone humanitaire d’Andalucía Caño Claro, dans le bassin du Curvaradó (municipalité de Carmen del Darien), aux côtés du responsable communautaire Enrique Petro, a reçu le 25 août un appel de menaces de mort disant : « Avec ou sans l’armée, on va vous tuer. » La veille, la Commission interecclésiastique Justice et paix avait déjà reçu deux appels téléphoniques. Le premier, destiné à l’équipe travaillant à Andalucía Caño Claro, provenait d’une femme affirmant faire partie des Aigles noirs, un groupe militaire : « Ici les Aigles noirs. Mieux vaut pour vous quitter la zone, vous êtes surveillés, vous devez partir sur-le-champ. » Le deuxième provenait du même numéro et a été réceptionné par le bureau de la Commission interecclésiastique Justice et paix à Bogotá. L’interlocuteur y donnait l’instruction :« Sortez ces gens de la zone maintenant ». Les membres de la Commission ont reçu un certain nombre de menaces de mort de la part de groupes paramilitaires soutenus par l’armée colombienne. Les paramilitaires poursuivent leurs opérations dans de nombreuses régions du pays en collaboration avec les forces armées. Leurs structures ont pris le nom (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nageur professionnel, il a failli mourir en mer

La Belgique doit se montrer plus humaine : demandez des voies sûres et légales pour les personnes contraintes de fuir de chez elles. Signez notre pétition !