Écrire Sheikh Siraj Ona Ali (h) ; Muhammad Saleh Abed allah (h) ...

AFR 64/005/2008 - AU 239/08 ...Suleiman Ali (h) ; Basha Muhammad Sulieman (h) ; Ahmed Al Khshiekh (h) ; Muhammad Khiri Haj Mussa (h) ; Ibrahim Abed allah (h) ; Othman Mahmoud Adam (h) ; Ahmad Muhammad (h) ; Nur Abdu Nur (h) ; Abed allah Adnan (h) ; Ben Al Khadi Ali (h) : ] dignitaires musulmans ; ainsi qu’au moins 29 autres personnes, dont des universitaires Au moins 40 universitaires et dignitaires musulmans, dont les hommes nommés plus haut, ont été arrêtés par des soldats les 13 et 14 août à Asmara, la capitale, ainsi qu’à Senafe, Adi Keyh, Tsorona, Segeneiti, Dekemhare, Foro, Hadish et Idafalo, des villes de la région côtière de la mer Rouge. Ils ont été interpellés en pleine nuit et emmenés dans des véhicules banalisés. Ces personnes sont détenues au secret dans des lieux qui n’ont pas été révélés, une situation qui les expose au risque de torture. Elles appartiennent à l’ethnie saho, dont les membres vivent dans la région côtière et sont majoritairement musulmans. INFORMATIONS GÉNÉRALES Des milliers de personnes sont détenues au secret en Érythrée sans jamais être inculpées ni jugées. Elles ont été arrêtées, notamment, pour leur opposition au gouvernement, pour leur appartenance à une Église interdite, évangélique ou autre, pour s’être soustraites à la conscription ou pour avoir tenté de fuir le pays. L’islam sunnite fait partie des quatre religions officiellement reconnues en Érythrée, avec les Églises chrétiennes orthodoxe, catholique et luthérienne. En Érythrée, les conditions de détention sont très (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir