Écrire Hadi ’Ali Suliaman al-Yami

MDE 23/036/2007 - AU 272/07 Amnesty International a appris que Hadi Ali Suliaman al Yami risquait d’être exécuté d’un instant à l’autre. D’après les informations reçues par l’organisation, son exécution devait avoir lieu aujourd’hui. Après intervention de différentes parties, elle a été reportée de vingt heures : il pourrait donc être exécuté demain. Hadi Ali Suliaman al Yami avait initialement été condamné à dix ans d’emprisonnement pour avoir aidé un homme à s’évader de prison, mais sa peine a apparemment été transformée, contre toute attente, en peine capitale, probablement à l’issue d’une procédure d’appel qui se serait déroulée dans le secret. ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés ci-après (en arabe, en anglais ou dans votre propre langue) : appelez les autorités à empêcher l’exécution de Hadi Ali Suliaman al Yami et à commuer la peine capitale prononcée contre lui. APPELS À : Ministre des Affaires étrangères : His Royal Highness Prince Saud al-Faisal bin ’Abdul ’Aziz Al-Saud Minister of Foreign Affairs Ministry of Foreign Affairs Nasseriya Street Riyadh 11124 Arabie saoudite Fax : +966 1 403 0645 Formule d’appel : Your Royal Highness, / Monseigneur, (Votre Altesse Royale, dans le corps du texte) PRIÈRE D’INTERVENIR (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Nicaragua : justice pour Amaya et les autres activistes persécutés

Amaya Coppens, une belgo-nicaraguayenne, et d’autres étudiants sont victimes de la répression du gouvernement. Signez la pétition !