Écrire Carlos Solís Reina (h), journaliste ; Luis Alberto Salas Barajas (h)

AMR 41/049/2008 - AU 268/08 Carlos Solís Reina, journaliste travaillant pour la presse locale, et Luis Alberto Salas Barajas ont été arrêtés par la Police préventive fédérale (PFP) le 15 septembre à Matamoros, dans l’État du Tamaulipas, après que des agents de celle-ci ont tiré sur la voiture dans laquelle ils se trouvaient. Une jeune fille de dix-sept ans qui marchait à proximité a été mortellement blessée au cours de cette fusillade. Amnesty International craint que ces deux hommes ne soient victimes de mauvais traitements, voire de torture. Selon des témoins oculaires, Carlos Solís Reina et Luis Alberto Salas Barajas circulaient en voiture dans la ville de Matamoros lorsque des agents de la PFP leur ont barré la route. La PFP menait une opération de lutte antidrogue à ce moment-là. Les policiers ont alors tiré sur le véhicule et les deux hommes ont été immédiatement arrêtés. Ils ont été placés en garde à vue et conduits au Bureau du procureur général de la République à Mexico. Lorsque des membres de leur famille ont demandé où ils se trouvaient, on les a informés qu’ils recevaient des soins médicaux dans un hôpital. Étant donné que Carlos Solís Reina et Luis Alberto Salas Barajas étaient en bonne santé au moment de leur arrestation, leurs proches craignent que la police ne les ait torturés dans le but de les faire « avouer » le meurtre de l’adolescente. Dans une déclaration officielle, le ministère de la Sécurité publique a affirmé qu’au moment de la fusillade, la PFP essayait d’empêcher les deux hommes d’agresser (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.