Écrire Rodolfo Vecino Acevedo (h) ...

... Rafael Cabarcas (h) ; Nelsón Berrio (h) ; Hernando Hernández (h) : membres de l’Union syndicale ouvrière de l’industrie pétrolière (USO) ; Domingo Tovar (h), membre de la Centrale unitaire des travailleurs (CUT) ; Lenin Fernández (h), dirigeant étudiant dans le département du Cesar AMR 23/035/2008 - AU 270/08 Amnesty International est inquiète pour la sécurité des personnes nommées plus haut, qui sont la cible d’une campagne d’intimidation de la part de groupes paramilitaires. Le 18 septembre, l’Union syndicale ouvrière de l’industrie pétrolière (USO), un syndicat pétrolier, a reçu un courriel de menaces de mort provenant du groupe paramilitaire des Águilas Carlos Castaño Vive (CCV, « Aigles Carlos Castaño toujours en vie »), qui disait : « Nous vous rappelons les sentences de mort contre ces fils de putes de guérilléros qui continuent de faire chier ». Le message poursuivait en accusant les six hommes de constituer la branche politique de l’ELN, l’Armée de libération nationale, avertissant qu’ils « tomber[aient] tous un à un comme ils le mérit[aient], ces guérilléros ». Outre les quatre membres de l’USO, Domingo Tovar de la Centrale unitaire des travailleurs (CUT) a été menacé, et son organisation qualifiée de « berceau de terroristes ». Lenin Fernández, dirigeant étudiant du département de Cesar, a pour sa part été « condamné à mort ». Le 9 septembre, deux couronnes mortuaires ont été envoyées aux bureaux de l’USO à Cartagena, sur la côte nord de la Colombie, dans le département de Bolívar. (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.