Écrire Cristina Auerbach Benavides (f), militante des droits humains

AMR 41/050/2008 - AU 272/08 Cristina Auerbach Benavides, une militante des droits humains originaire de Mexico, a échappé à une tentative d’assassinat. Par le biais de ses activités au sein de Pastoral Laboral, une organisation catholique, elle est aux avant-postes de la campagne visant à obtenir justice pour les familles des 65 mineurs tués en février 2006 dans l’explosion de la mine de charbon de Pasta de Conchos, dans l’État de Coahuila (nord du Mexique). Le 10 septembre, lorsqu’elle a démarré le moteur de sa voiture, un signal sur le tableau de bord lui a indiqué que la pression des pneus était faible, et elle s’est donc rendue immédiatement dans un garage automobile. Le garagiste a constaté que tous les écrous des roues avaient été desserrés. Il a été surpris que Cristina Auerbach n’ait pas eu d’accident en roulant jusqu’à son garage. Selon lui, la voiture avait été sabotée, car un problème mécanique de ce type ne pouvait pas s’être produit au cours de son utilisation normale. Cet événement a eu lieu alors que le garde du corps de Cristina Auerbach, affecté à sa protection par le bureau du procureur général de Mexico, était en congé de maladie. Cristina Auerbach l’a signalé aux autorités. Un garde du corps a été chargé de veiller à la sécurité de Cristina Auerbach après qu’elle a été attaquée le 19 juin 2007. Ce jour-là, elle avait participé à une conférence de presse organisée par Pastoral Laboral afin de présenter les progrès réalisés dans la campagne menée afin que la justice soit rendue aux victimes de la (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.