Écrire J.C. Weliamuna (h), 47 ans, avocat spécialisé dans la défense des droits humains. Sa famille

ASA 37/028/2008 - AU 277/08 L’avocat J.C. Weliamuna, spécialisé dans les droits humains, et sa famille ont été la cible d’une attaque à la grenade perpétrée contre leur domicile à Colombo, la capitale, le 27 septembre. Par crainte de subir de nouvelles attaques, J.C Weliamuna se réfugie depuis lors dans la clandestinité. L’attaque a eu lieu à 23 h 40, alors que J. C. Weliamuna, son épouse et leurs fils âgés de quatre mois et deux ans étaient endormis. La grenade a explosé sur le balcon de leur chambre. Par chance, ils n’ont pas été blessés, mais l’explosion a provoqué de graves dégâts dans leur habitation. La police a réussi à désamorcer une deuxième grenade découverte dans l’enceinte de la maison. J.C. Weliamuna est à la tête de la section sri lankaise de Transparency International, une organisation non gouvernementale (ONG) internationale qui lutte contre la corruption gouvernementale. Le 23 septembre, l’ONG a publié un rapport plaçant Sri Lanka à la 92e place dans le classement des États les plus corrompus dans le monde (184 pays au total). Il représente également un certain nombre de citoyens dont les « droits humains fondamentaux » inscrits dans la Constitution sri lankaise auraient été violés par des fonctionnaires. En septembre, J.C. Weliamuna a pris en charge une affaire de graves abus policiers devant la Cour suprême, qui a ordonné une enquête sur les tentatives d’intimidation de la police et les fausses accusations que celle-ci avait portées contre son client. Le 30 septembre à 13 h 30, un homme (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.