Écrire Alireza (Elirza) Serrafi (h), ingénieur civil, journaliste et militant des droits culturels ...

... Akbar (Ekber) Azad (h), écrivain ; Hassan (Hesen) Rashidi (h), ingénieur, écrivain et conférencier ; Said (Seid) Mohammadi (Mehemmedi) Mughanli (h), poète et journaliste ; Hassan (Hesen) Rahimi (Rehimi) Bayat (h), ingénieur civil, défenseur des droits humains ; Hossein Haydari (Huseyn Heyderi) (h), étudiant ; Abbas Naimi (Neimi) (h), militant des droits culturels ; Mehdi Naimi (Neimi) (h), poète et enseignant à l’université ; Sayyad Mohammadian (Seyyad Mehemmedian) (h), militant MDE 13/158/2008 - Action complémentaire sur l’AU 269/08 (MDE 13/141/2008, 22 septembre 2008) Cinq des neuf militants azéris d’Iran nommés ci-dessus ont bénéficié d’une libération conditionnelle en octobre. Ils ont tous été inculpés d’« agissements contre la sûreté de l’État » et étaient détenus à l’isolement depuis leur arrestation, le 10 septembre 2008, dans la section 209 de la prison d’Evin, à Téhéran, qui dépend du ministère du Renseignement. Les quatre autres hommes dont les noms figurent ci-dessus demeurent détenus à l’isolement. Ils ont été autorisés pour la première fois à recevoir la visite de leurs proches le 13 octobre, mais ils n’ont toujours pas eu la possibilité de consulter des avocats. Akbar Azad, Hossein Haydari, Abbas Naimi et Sayyad Mohammadian ont été remis en liberté le 8 octobre, et Hassan Rahimi Bayat le 16 octobre. Ils ont tous les cinq été libérés à condition de payer chacun une caution de 500 millions de rials (environ 40 000 euros) et de désigner un garant personnel pour celle-ci. Ce dernier devra verser (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.