Écrire Carmelino Navarro Jiménez (h), 9 ans ...

... Manuela Morales Gómez (f) ; Leonardo Navarro Jiménez (h) ; Juan Navarro Jiménez (h) AMR 41/054/2008 - AU 297/08 Le 10 octobre, Carmelino Navarro Jiménez, un garçon de neuf ans, a été agressé par un groupe composé de trois hommes armés dans la petite ville de Bayulubmax, dans la municipalité de Chilón (État du Chiapas). Carmelino Navarro, accompagné de sa belle-sœur, Manuela Morales Gómez, se rendait à pied au terrain sur lequel son père cultive du café. Ils ont alors croisé dans la rue un groupe de trois hommes, qui se sont mis à les poursuivre. L’un d’eux tenait une machette et les deux autres portaient des armes à feu. Carmelino Navarro et Manuela Morales Gómez se sont sauvés, mais Carmelino Navarro a chuté. L’homme qui tenait la machette lui a asséné un coup dans le dos, le blessant profondément. Les deux hommes portant des armes à feu ont poursuivi Manuela Morales, mais n’ont pas réussi à la rattraper. Manuela Morales Gómez a prévenu sa famille, qui a trouvé Carmelino Navarro sur le lieu de l’agression et l’a emmené à l’hôpital. Quinze points de suture ont été nécessaires pour refermer sa plaie. Carmelino Navarro a déposé une déclaration auprès des autorités, dans laquelle il a indiqué les noms des personnes qui l’ont agressé. Les trois hommes seraient des membres connus de l’Organisation de défense des droits des indigènes et des paysans (OPDDIC). Des organisations non gouvernementales locales de défense des droits humains ont indiqué que ce groupe armé était responsable d’agressions et de tentatives (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.