Écrire Muhammad Ahmed Abdullah al-Sha’wi (m)

MDE 31/022/2007 - AU 274/07 Muhammad Ahmed Abdullah al Shawi est actuellement détenu au secret, une situation qui l’expose gravement au risque d’être torturé ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements. Il est en outre possible qu’il ne bénéficie pas des soins médicaux dont il a besoin. Amnesty International pense qu’il s’agit peut-être d’un prisonnier d’opinion détenu en raison d’articles de presse dans lesquels il aurait critiqué les autorités. Muhammad Ahmed Abdullah al Shawi aurait été arrêté le 12 octobre à l’aéroport de Sanaa, la capitale, par des agents des forces de sécurité nationales, alors qu’il rentrait d’Égypte, où il était parti se faire soigner. Il doit toujours être régulièrement suivi par un médecin. Sa famille n’a pas été informée de son lieu de détention, ce qui est contraire à la fois à la loi yéménite et au droit international, bien que certaines informations laissent à penser qu’il est détenu par les forces de sécurité nationales à Sanaa. La famille de Muhammad Ahmed Abdullah al Shawi a écrit au président Ali Abdullah Saleh et à la ministre des Droits humains afin d’obtenir des informations sur son lieu de détention et de demander sa libération. La ministre aurait demandé à son homologue de l’Intérieur d’enquêter afin de donner suite à la plainte de la famille, mais on ignore toujours où Muhammad Ahmed Abdullah al Shawi est détenu, et il reste exposé au risque de subir torture et autres formes de mauvais traitements. Muhammad Ahmed Abdullah al Shawi aurait rédigé des articles pour l’hebdomadaire (...)

Action terminée

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Continuons à agir

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.